Un blog qui se construit…                         sur l’écoute… et  l’observation

Ici se retrouvent des textes, des images, des sons qui, le plus souvent, accompagnent et jalonnent mes cheminements et mes réflexions, rendent compte de mes expériences et tentent le partage.  Quelque lecteur égaré peut s’y attarder, passer d’un sujet à l’autre, d’une catégorie à l’autre… de la musique au chant des oiseaux, en passant par la Mongolie ou d’autres contrées visitées.

Ces relevés d’expériences, outils de réflexion, généralement en cours d’écriture, imparfaits, donc évolutifs et perfectibles appellent votre indulgence.

L’écoute est le premier pas vers la vision…

PERMANENCE DU MODÈLE

PERMANENCE DU MODÈLE, VARIÉTÉ DES REPRÉSENTATIONS.« Il faut tout rapporter aux phénomènes de la nature et aux lois qui la régissent ; cela permet d’éviter le vieillissement… Pour l’artiste, le dialogue avec la nature reste une condition sine qua non. L’artiste est homme, il est lui-même à la fois nature et élément de la nature...

lire plus

LES OISEAUX AU MUSÉE (1)

FAIRE CHANTER LES OISEAUX AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON(Première partie)Ce premier article a été écrit à l’occasion des Nocturnes au Musée et des Rencontres au Jardin qui se sont tenues au Musée des Beaux-arts de Lyon les 2, 3, et 4 juin 2023.    Je remercie tout spécialement Marie-Eve Durand et Muriel Charrière qui ont...

lire plus

LES OISEAUX AU MUSÉE (2)

FAIRE CHANTER LES OISEAUX AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE LYON(Deuxième partie)Ce nouvel article, fait suite au précédent. Il a été écrit à l’occasion des Nocturnes au Musée et des Rencontres au Jardin qui se sont tenues au Musée des Beaux-arts de Lyon les 2, 3, et 4 juin 2023. Je remercie tout spécialement Marie-Eve Durand et...

lire plus

DANS LE SILENCE DE LA PAGE

Comment exprimer le silence autrement que par des roulements de timbales ?La musique et le son de la musique pataugent souvent dans ce paradoxe… Depuis quelques temps une idée me fascine… sur laquelle je ne m’étais jamais véritablement arrêté : nous sommes capables, par la lecture, d’entendre une musique ! Par lecture, bien...

lire plus

LE MERLE NOIR ET LE COSSYPHE

Le Merle noir et le Cossyphe de Heuglin. Le sauvage face à l’enregistrement. A l’occasion des nombreux “concerts d’oiseaux” et installations sonores que je présente depuis bien longtemps, sous différentes formes, dans des parcs et autres espaces de plein air, la question de l’incidence de la diffusion d’enregistrements de...

lire plus

LE SON DES LIEUX

PRATIQUER, PROPOSER, ÉCOUTER, ENREGISTRER, VALORISER LA MUSIQUE DANS DES LIEUX CONVENABLES. En concert A chaque musique semble correspondre un lieu, un espace plus ou moins dédié où, habituellement, logiquement, elle se pratique. Ainsi parlons-nous de “musique de chambre” pour signifier des espaces plutôt domestiques (au...

lire plus

AU SUJET DU “PAYSAGE SONORE”

PAYSAGE Dans un premier temps, je considère le mot “Paysage”… et je cherche quel sens lui donner, avant même qu’il devienne “sonore”…Je surfe sur Wikipédia (ce n’est pas bien dans mes habitudes… je me méfie souvent des facilités et du confort apportés par ce type d’information… des articles non signés… cependant je surfe…)Je...

lire plus

DU CORPS SONORE À LA MUSIQUE…

1- Tout d’abord : du corps sonore à l’objet sonore : Le corps sonore, c’est ce que j’enregistre. L’objet sonore c’est l’enregistrement.Le corps sonore, c’est un instrument (de musique ou pas) dont je joue, ou que quelqu’un d’autre met en œuvre, voire qui produit du son volontairement! C’est un oiseau, un animal, un congénère,...

lire plus

PICTORIALISME

Paysagisme : composer un paysage. Avec “Paysages sonores de Toscane”, j’ai réalisé, il y a quelques temps déjà, un CD consacré à l’un des paysages les plus représentés de toute l’histoire de la peinture. Des fresques de Giotto aux toiles de Vinci, en passant par Botticelli, Masaccio ou Fra Angelico, et toute l’école des...

lire plus

KHUURCHIR

Aujourd’hui, j’ai un rendez-vous dans un petit théâtre situé à 500 mètres environ au sud de la place Gengis Khan, non loin du Théâtre des Arts Traditionnels. C’est là, dans un petit théâtre au milieu d’un petit parc, que l’ensemble Tumen Ekh rassemble un assez grand nombre de musiciens, chanteurs et danseurs se consacrant aux...

lire plus

QUI CONNAIT LE SON DE LA PLUIE ?

La question peut sembler simpliste… cependant… Que savons-nous du son de la pluie, qu’entendons-nous, alors que nous sommes à l’abri, dans la voiture, ou sous le hangar au toit de tôle ou même à pied sur le chemin goudronné, abrités sous le parapluie. Entendons-nous réellement la pluie ou le capot qui résonne, la tôle qui...

lire plus

YOTCHIN

Cet après-midi, j’ai un rendez-vous pour une séance d’enregistrements et le tournage de petits films consacrés à un instrument de la musique mongole : le Yotchin. L’Université des Arts d’Oulan-Bator (en mongol : Улаанбаатар, Ulaanbaatar, « Héros rouge »), dans sa section musique, est un peu notre Conservatoire Supérieur. Le...

lire plus

L’HEURE BLANCHE

Trois heures du matin : la petite clef dans le portail métallique est comme un passe droit. Dans la nuit sans lune, la lumière des réverbères de la rue franchit à peine l’épaisseur des barrières de métal et de la haie de buis. Le parc est comme un trou noir dans la ville. J’y pénètre comme un voleur, ma nouvelle parabole à la...

lire plus

HISTOIRE NATURELLE INFINIE

"Vous verrez que Paul Klee est le meilleur professeur de composition” disait Karlheinz Stockhausen à Pierre Boulez en lui offrant Das bildnerische Denken (La Pensée créatrice)”. Je ne savais pas tout cela lorsque je tombais, un jour, par hasard, sur “l’Histoire Naturelle Infinie” qui devait me fournir le titre de l’une des...

lire plus

LE CANTIQUE DES CRÉATURES

Dans cet article, toutes les images “dynamiques” ouvrent des liens sur des sons, des textes ou documents complémentairesLe dimanche 31 Octobre dernier avait lieu, après plusieurs reports dus à la pandémie qui venait de paralyser la culture pendant plus d’un an, la création du Cantique des Créatures dans le cadre des...

lire plus